E. du Perron
aan
Evelyn Blackett

Oxford, 5 november 1929

Ne vous trouvez-vs pas que c'est un peu ‘faiblard’, dear, de me quitter comme çà? - Il est entendu que je repartirai demain, mais venez m'apporter en personne le Somerset Maugham et prendre ici le volume de Racine que je vs ai apporté. Vous pouvez bien me tenir un peu compagnie, cette dernière soirée que je passe à Oxford; un ‘M. Teste’ est si bon père et si bon-enfant. Allons, venez, c.à.d. soyez bien!

Votre

Ed.

 

Je vs attendrai jusqu'à 8h.30 dans le fameux sitting- room. Ou écrivez-moi que vs ne venez pas.

 

Origineel: Den Haag, Letterkundig Museum

vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie