E. du Perron
aan
F.I. Herbet7713

Ukkel, 7 of 8 oktober 1939

Uccle, le octobre 1939

 

Monsieur le Directeur,

Je me trouve en ce moment à Bruxelles et loge chez mon cousin, M. Jean de S.,7714 lequel m'a mis au courant de l'état d'avancement des études de mon fels Gille, élève et pensionnaire de l'Athénée du Centre.

J'ai appris avec regret que Gille n'a pu passer en septième cette année, en raison de l'insuffisance de ses résultats. Toutefois l'enfant nous ayant formellement assuré, aujourdhui-même, qu'il était malgré tout en ‘sixième’, sans pouvoir spécifier s'il s'agissait d'une classe primaire ou moyenne,7715 je vous serais très reconnaissant de bien vouloir me confirmer clairement en queue classe Gille se trouve effectivement à présent, quel est le rang que cette classe occupe dans l'ensemble des années d'études et queues sont les perspectives qui s'ouvrent ainsi pour mon fils, compte tenu des programmes.

En ce qui concerne les bulletins de classe, puis-je vous prier de me dire s'il serait possible de les envoyer régulièrement, mensuellement par exemple, à M. De St., comme cela doit être pratiqué sans doute pour les élèves-pensionnaires qui ne rentrent pas chez eux au cours du trimestre? De même il me serait agréable de recevoir, en deux exemplaires, la liste officielle des congés de l'année scolaire. Sauf exception, à déterminer par M. de St., l'enfant ne doit être autorisé à rentrer à Bruxelles chez sa mère, qu'aux dates des vacances et congés réguliers. Dès à présent toutefois, je prévois qu'il pourra passer un week-end à Bruxelles aux environs de la Saint-Nicolas.

7716Enfin je tiens à vous confirmer l'autorisation donnée en mon absence, en vue de la rentrée de septembre, par mon ex-épouse Madame S. Sechez, mère de l'enfant et agissant en qualité de subrogée-tutrice, et par mon cousin M. de St.

Envisageant le cas où la situation internationale amènerait une évacuation de l'Athénée et le renvoi des pensionnaires, je tiens à vous faire savoir dès à présent que mon désir est que Gille soit dirigé vers la résidence de la mère de mon ex-épouse prénommée, Madme Legai-Liber, 26, rue Estelle Chaudron á Montignies-le-Tilleul (Hainaut), où mon ex-épouse ira le rejoindre; au cas où cette solution se révélerait impraticable, il conviendrait de renvoyer l'enfant à l'adresse de sa mère prénommée, 127, rue du Noyer, Bruxelles.

7717Vous avez fait observer à M. de St. que le bulletin de réinscription au pensionnat n'a pas encore été rempli. Vous m'obligerez en m'envoyant cette pièce, que je vous renverrai remplie le plus tôt possible.

Dans l'attente de votre réponse, que je vous prie de m'envoyer à l'adresse ci-dessus,7718 chez M. de St., veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de ma considération très distinguée.

7713Franz Isidore Herbet (1902-1958) was directeur van het Pensionnat de l'Athénée Provincial du Centre te Morlanwelz-Mariemont in België, waar Gille, de zoon van Simone Sechez en DP, vanaf september 1936 (zie Brieven VI, 3054, p. 288) intern op school was. Het gaat hier om een niet-ondertekend, getikt concept; het is niet zeker, dat de brief is verzonden.
7714Jean Victor de Sturler, een achterneef van DP, was na diens vertrek in oktober 1936 naar Nederlands-Indië voogd van Gille.
7715De zevende klas was een brugklas tussen de hoogste klas (= de zesde) van het lager onderwijs en de eerste klas (ook zesde genoemd) van het gymnasium.
7716Deze alinea met potlood doorgehaald, evenals de eerste op p. 255.
7717Deze alinea met potlood doorgehaald, evenals de eerste op p. 255.
7718Ontbreekt.
vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie