Suzette Molino
aan
E. du Perron

Oxford, 6 november 1929

Monsieur,

Je vous remercie beaucoup de votre invitation. Mais il me sera probablement impossible de m'y rendre. Ce n'est guère moi qu'il convient d'expliquer les 1000 choses britanniques que vous ne comprenez pas vous mêmes. Je crois d'ailleurs qu'étant donnée* la situation actuelle, il est préférable que les choses en restent ainsi. Eveline vous expliquera sans doute par lettre qu'elle désire vous conserver amitié - Je regrette de ne pouvoir vous dire autre chose -

Croyez à mes sentiments les meilleurs

S. Molino

 

Origineel: Den Haag, Letterkundig Museum

*Excusez cette tache
vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie