E. du Perron
aan
C. Malraux-Goldschmidt (Clara Malraux)

Parijs, maart 19347380

Paris, samedi, 11 heures.

 

Ma chère Clara,7381

Je tiens à vous dire que Bep et moi nous avons été remplis de ce que vous nous avez dit, jusqu'aujourd'hui, et ce n'est pas du tout fini. Tout ce que je vous ai dit7382 hier, je l'ai dit en somme contre ce que je sens; avec le sentiment je suis entièrement à côté de vous. Mais en tâchant de m'expliquer André, ce n'est pas seulement l'amitié qui travaille, c'est un véritable besoin que j'ai de croire qu'André aura toujours raison contre moi-même. C'est vous dire que vous et moi, nous sommes plus dans le même cas que vous ne le croyez peut-être après hier soir; il y a seulement cette différence qu'André est 100 fois plus près de vous que de moi, que là où je peux me permettre de le ‘comprendre’ (par cette intelligence justement, dont je me méfie beaucoup plus que vous), pour vous c'est très simplement et très honnêtement impossible. Votre exemple de la jeune fille7383 de 20 ans, admiratrice de la C.H., est trop juste, et par conséquent faux; il est faux par ce qu'il a de trop restreint. Votre cas à vous est complet, et par conséquent compréhensible - et pour des gens comme moi à peu près inattaquable - sur toute la ligne. Je n'ai pas su vous expliquer hier soir ce qu'il y a de pénible, selon moi, dans les justifications par l'intelligence; ce n'est que depuis que je parle de ces choses avec vous (à la Mosquée7384 déjà, mais surtout hier soir) que je le sens pourtant de plus en plus nettement; et du reste, vous qui ne voulez pas des ‘vérités du sang’, vous ne refusez pas des ‘vérités animales’; mais vous croyez aux justifications* par l'intelligence; moi en somme, pas. Cc qu'il y a de terrible dans l'intelligence, c'est qu'on peut toujours l'employer comme avocat pour les instincts, les besoins, les convictions du moment (de telle phase dans notre développement). Il y a des choses que je sens intensément depuis 2 ans, depuis que je vis avec Bep, et alors mon intelligence fonctionne admirablement pour ces choses-là. La fidélité par exemple. Dans 10 ans peut-être, quand j'aurai le besoin d'une autre femme,7385 ou simplement de quitter Bep, mon intelligence se fera aussi admirablement l'avocat de mes instincts. C'est la même intelligence, elle est seulement autrement employée. Même chose pour les applications dans les cas où l'on vent ‘se dépasser soi-même’.7386 Ce qu'il y a de vrai, c'est que je sens vis-à-vis du monde et des gens dont nous avons parlé, exactement comme vous, comme les Guilloux, comme Bep, comme André au fond. Car le ridicule serait si je me mettais à vouloir ‘défendre’ André contre vous: d'abord il n'y a personne qui le comprend mieux que vous, ensuite, ce que j'essaie de faire (et contre moi-même et mes instincts), c'est seulement de le comprendre. Je ne le fais même pas pour vous dire des choses pleines d'espoir, car cet espoir, vous l'avez, même en la mettant au bout de cinq ans! - non, je suis beaucoup plus ‘égotiste’, je pense que si moi, je pense comme vous contre André sur ce point, je dois avoir tort, je ne peux avoir raison que parce que je s[uis plus]7387 borné, plus bête qu'André - ou surtout, beaucoup moins séduit; enfin, plus ‘bourgeoise vertueuse’.

Vous avez pensé que l'aventure de Mareb passée, vous vous sentiriez éloignée d'André; et vous voyez, ou verrez mieux encore, que cette intelligence prévoyante ne tient pas debout, qu'au contraire vous le sentez plus près de vous maintenant. Tout ce qui souffre en vous, en ce moment, sont heureusement aussi des instincts d'une phase déterminée; et je souhaite de tout coeur que la guérison de tout cela sera accomplie bien avant les cinq ans que vous avez mis comme terme actuellement. Et là aussi, je compte sur la plus grande intelligence d'André, qui ne peut pas ne pas se fatiguer des ‘agréments’ que nous détestons et revenir à ses ‘vérités du sang’ à lui, sans lesquelles il n'aurait écrit aucun de ses livres. André devenant Goethe (dans le sens que vous donnez à ce grand monsieur allemand) c'est tout de même impossible. Vous le savez mieux que moi.

Excusez-moi si je vous ai tant parlé de moi dans une histoire qui ne doit avoir que deux personnages, mais que serait pour vous ce que j'aurais à vous dire, si pour moi ce n'était qu'un puzzle à croquer avec l'intelligence, si je ne sentais rien? - Or, ce qui fait peur à Bep et à moi, ce sont les possibilités pour nous-même, mais nous sentons aussi très nettement avec vous; j'espère que vous l'avez senti.

Reposez-vous chez les Guilloux, qui Bont les meilleures gens que vous auriez pu choisir, je pense, pour cette petite cure de repos; oubliez autant que possible les télégrammes et téléphones, et faites nous signe, voulez-vous? dès que vous serez rentrée à Paris.

Toutes nos amitiés à Guilloux, croyez-nous votre

Bep* et Eddy

7380Zie voor datering en commentaar Philippe Noble ‘Bij een teruggevonden brief van Du Perron aan Clara Malraux’ in Juffrouw Idastraat 11 7 (1981) 1 (maart), p. 12-18. Voor deze datering pleit ook de inhoud van DP's brief 2022 (Brieven IV, p. 499-501) aan Roland Holst. Andere brieven aan Clara Malraux zijn niet teruggevonden.
7381Clara Malraux-Goldschmidt (1897-1982), geboren in Parijs van Duitsjoodse afkomst, was van 1921-1947 getrouwd met André Malraux. DP portretteerde haar als Bella in Het land van herkomst. Clara Malraux schreef over DP o.a. in Voici que vient l'été (deel vier van haar herinneringen Le bruit de nos pas), Parijs 1973, p. 83-85 en 162-164. In Java-Bali (Parijs 1963), p. 102-103, beschreef ze een gesprek met Sjahrir over DP in Djakarta, dat de zegswijze ‘Eddy liet ons zijn vrienden na’ bevestigt, vgl. W. Walraven, Brieven, p. 734 en 780. Zie voor een portret van André Malraux, Elisabeth de Roos en Clara Malraux in Bellevue, Album Malraux (Parijs 1986), p. 166. Het jaartal 1939 bij dit portret is onjuist, dit moet zijn: omstreeks 1933.
7382Een crisis in haar relatie met Malraux: ‘Later speelde Eddy, getrouwd, door zijn houding en theorieën over de relatie tussen partners in het huwelijk, een grote rol in de crisis, die op een scheiding tussen André en mij uitliep.’ (vert. uit Voici que vient l'été, p. 85).
7383Josette Clotis (1912-1944) debuteerde in 1932 met de roman Le temps vert; ze werkte mee aan het progressieve weekblad Marianne van Emmanuel Berl. Malraux begon in december 1932 een verhouding met haar die tot haar dood zou duren. Zij kregen twee zoons.
7384Arabisch restaurant bij de moskee van Parijs in het 5e arrondissement, waar DP met zijn vrouw en Clara Malraux voor 10 maart 1934 had gegeten, vgl. 1999 aan Ter Braak, Bw TB-DP 2, p. 357.
*et même aux grandes modifications
7385Vgl. Het land van herkomst, p. 21-22 (Vw 3, p. 22).
7386Il y a d'abord l'instinct de vouloir cela.
7387Onleesbaar door een vouw van het papier, zie het in n 1 genoemde artikel van Noble.
*(Bep n'est pas la pour le moment, mais puisque nous avons parlé longuement de tout ceci après vous avoir quittée et encore ce matin, je sais que je peux signer pour elle!)
vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie